Ce site a été créé (il y a une dizaine d'années) afin de partager la passion d'un groupe d'amis, amoureux des Pyrénées, et celle d'un photographe agenais (René Dreuil), mais aussi montagnard et grand défenseur des valeurs portées par le pyrénéisme : approche sensible et culturelle de la montagne. Nous avons produit deux films historiques sur la conquête du Vignemale (Les Découvreurs et L'épopée Russell) puis, à partir de 2010, trois films sur une traversée des Pyrénées intitulés Regards pyrénéens.

     Grâce à ce site, grâce aux partenaires rencontrés, nous avons diffusé ces films tout au long de la chaîne (une soixantaine de projections publiques, près d'un millier de DVD vendus). Nous avons rencontré une foule de gens passionnés ainsi que divers « anciens » illustres qui nous ont témoigné leur soutien (voir livre d'or, voir générique des Regards)... mais nous n'avons guère pu convaincre les nouvelles générations de pratiquants, ni même les (pourtant dévoués) dirigeants des Clubs Alpins. C'est une grande déception et c'est ce qui explique peut-être notre perte d'enthousiasme et notre volonté de tourner la page.

 

     Le temps passe ! Les septuagénaires que nous sommes devenus fatiguent... et ne se reconnaissent plus dans l'individualisme triomphant de l'époque. Notre ami René a pris des distances avec les Pyrénées car il s'est découvert une passion d'historien et une curiosité nouvelle pour un illustre personnage de chez lui (inventeur de la photo-couleur). En plus de ça, notre site (gratuit) avait disparu de la toile (on ne sait pas pourquoi, peut-être parce nous ne l'avions pas mis à jour?). Tout aussi mystérieusement, il vient de réapparaître. Nous en profitons donc pour donner de nos nouvelles... et faire nos adieux. Mais aussi pour vous parler de la nouvelle aventure dans laquelle nous nous sommes laissés entraîner

 

Des découvreurs des Pyrénées aux découvreurs de la photographie

     En quarante ans de photojournalisme à Agen, René Dreuil n'a pu que constater le désintérêt (pour ne pas dire la méconnaissance totale) vis-à-vis d'un compatriote du XIXe siècle et inventeur majeur du monde de l'image (photo couleur, impression trichrome, relief, cinématographe...) : Louis Ducos du Hauron. Il a décidé de s'y intéresser et de rattraper le temps perdu, surtout qu'une occasion s'offrait aux Agenais pour réhabiliter l'inventeur : le centenaire de sa mort en 2020.

Nous ne savons trop si les adieux de René à la montagne sont définitifs, toujours est-il qu'il a créé un nouveau site dédié à Louis Ducos et qui est rapidement devenu la référence nationale sur le sujet, il donne des conférences et a entraîné quelques-uns d'entre-nous dans la réalisation d'un long-métrage de fiction : « LDH : la photo prend des couleurs ».

     Pour tout savoir sur notre film, consultez notre nouveau site     l-ducosduhauron

 

 

     Deux images du film symbolisent parfaitement la mutation opérée : celle de René (ci-dessus) qui est le portrait tout craché de Louis Ducos ; celle de Michel (le héros de notre traversée) qui, à 80 ans, s'est trouvé une partenaire encore plus jeune pour jouer sa petite-fille. Sortie du film, début 2020.

Notre carrière pyrénéiste

     De 2010 à 2017, l'association Photo Vidéo Création 47 et ses amis du Club Alpin d'Agen ont mené à bien un projet fou, puisqu'il consistait à filmer l'intégralité d'une traversée des Pyrénées (par la HRP et les hautes cimes) et de  ponctuer l'itinéraire de reportages et des rencontres.

 Mené à bien... presque, puisqu'il aurait fallu un film de plus pour plonger dans la Méditerranée. 

     Ci-dessous : quelques images emblématiques tirées de chacun de ces films.

 

Six ans de tournage et nous commençons à voir le bout du tunnel... tout en nous posant des questions.

Michel et Sandrine, quant à eux, ne s'en posent pas. Ils avancent sur leur HRP (très personnelle) en empruntant les raccourcis les plus improbables... comme ici dans les galeries de mines du Port d'Urets.

RP3 du Luchonnais à l'Andorre : c'est ainsi que s'achèvent nos Regards Pyrénéens.

Michel et Sandrine sur la "Voie des Echelles" du Mont Perdu : un itinéraire qui vaut le détour.

Un moment fort de leur traversée des Pyrénées et du second volume des REGARDS PYRENEENS.

Dans le premier volume des REGARDS PYRENEENS, nos randonneurs étaient partis du Pays Basque pour enchaîner sur la HRP jusqu'au Balaïtous. Leurs "regards" se portent, ici, sur le fantastique paysage des arres d'Anie.

De 2005 à 2009 : les débuts du pyrénéisme

     Notre aventure cinématographique avait démarré en 99 avec un premier long-métrage "Sur les chemins du Mont Perdu" puis avec "Jésus Solis : les 3000 des Pyrénées". Forts de nos petits succès locaux, nous avons décidé de franchir une nouvelle étape en nous lançant dans la réalisation de deux films historiques sur les débuts du pyrénéisme et les premières ascencions d'un sommet mythique : le Vignemale.

     Nous avons donc reconstitué les premières expéditions de 1838, en costumes d'époque, et sur les lieux mêmes des exploits. Ce fut : "VIGNEMALE, les découvreurs". La suite logique (seconde moitié du XIXe) fut la fameuse "Épopée Russell" qui sortit pour le centenaire de sa mort et qui connut un énorme succès.

Image emblématique : Henry Russell passe une nuit au sommet du Vignemale ; il signe un acte fort de l'histoire du pyrénéisme. (photo extraite du film VIGNEMALE "l'épopée Russell")

Du sommet du Piméné, l'Anglaise Ann Lister contemple le Vignemale. Quelques jours plus tard, elle sera la première femme à conquérir son sommet. A-t-elle devancé le Prince de la Moscova ? C'est ce que vous révèle l'enquète menée dans VIGNEMALE "les Découvreurs".

Nouveau !

 

Nous venons de récupérer notre site et la page d'accueil vous a expliqué que nous avions (provisoirement ?) tourné la page du pyrénéisme.

Beaucoup de nos produits sont épuisés et nous n'avons pas envisagé de renouveler nos stocks dans l'immédiat.

Il nous reste uniquement quelques coffrets des REGARDS PYRÉNÉENS

RP3 (format DVD)       à 20 €

RP2 (format Blu-ray)   à 20 €

Tarif réduit (frais d'envoi compris) dans la limite des stocks disponibles.

Passer commande à PVC 47

 

Nous avons projeté nos films dans des salons, des festivals, dans diverses manifestations associatives et tous les lieux qui comptent dans les Pyrénées : Luz, Gavarnie, Cauterets, St Lary, Ancizan, Bagnères, Ax-les-Termes... Partout, nous avons rencontré des publics passionnés et enthousiastes. Merci à eux. Merci aux organisateurs.

N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez renouveler un de ces événements.

 

PVC 47 a fait l'acquisition d'un vidéoprojecteur HD 4000 lumens. La qualité des projections est désormais irréprochable.

 

René Dreuil et Jackie Purnot souhaitaient proposer un nouvel itinéraire de Traversée des Pyrénées

Les 18 premières étapes(de 2009 à 2012) sont en ligne.

Le programme 2013 les a conduit de Benasque à l'Andorre. Mais les conditions météo désastreuses et une panne de GPS font qu'il n'y aura pas de compte-rendu. Ce qui a complètement démotivé notre couple de marcheurs.

TEMOIGNAGES

Diverses personnalités, Marc Batard le "sprinter de l'Everest", Louis Audoubert, Patrice de Bellefon, Joseph Ribas... ont apprécié nos "REGARDS" et nous disent ce qu'ils en pensent. Consultez notre LIVRE D'OR

Actualité (ancienne)

Janvier 2018

 

Notre association décide de se lancer dans la réalisation d'un film sur l'inventeur de la photo-couleur... et délaisse donc le pyrénéisme.

Septembre 2017

- 20 septembre, 20h30, projection RP3  Centre culturel du Passage d'Agen.

- 30 septembre, 16h, Bagnères-de-Bigorre. Salon du Livre pyrénéen

Début 2017 :            Premières projections RP3

 Après avoir projeté à Dax et à Saint-Lary, nous avons retrouvé notre fidèle public agenais. Ci-dessous, au Studio Ferry et Espace Mitterrand de Boé.

Oct. 2016 : dernières prises

Joseph Ribas en octobre dans le massif du Canigou, puis double expédition aux mines de la Mail de Bulard et au bocard d'Eylie... et il s'en allait temps car la neige recouvrait déjà les sommets ariégeois. C'était les deux séquences manquantes.

Juillet 2016 : Pique d'Estats

Retour une seconde fois au refuge du Pinet pour bénéficier enfin de beau temps et pour filmer une victoire héroïque de Michel sur la Pique d'Estats

Fin 2015 : Salon de Bagnères

Nous étions les 3-4 octobre 2015 au Salon du Livre Pyrénéen de Bagnères-de-Bigorre. Beaucoup de monde à notre projection et de belles rencontres. Ci-dessous, les frères Ravier et Joseph Ribas anciens et futur intervenants de nos films.

Tournée 2014 / 2015 / 2016

Après le lancement agenais de nos seconds "Regards" nous nous sommes déplacés une dizaine de fois afin d'animer des projections organisées par des associations, des municipalité ou des organismes culturel comme à Lourdes, St Lary, Ancizan, Bagnères...

Lancement des REGARDS n°2

Cinq séances ont été organisées en octobre dans l'Agglomération Agenaise. Petite déception car nous n'avons pas fait mieux qu'il y a deux ans (avec 3 séances seulement). Excellente qualité des projections comme des débats, surtout ceux de Boé et de Foulayronnes (nos photos).

Festival de Cannes

Non ! Nous n'étions pas invités à Cannes mais au Casino de Cauterets afin de présenter l'Epopée Russell; c'était le 4 août. Décidément, notre illustre pyrénéiste ne veut pas mourir! Tant mieux pour nous.

Images insolites

Sandrine, heureuse de conclure sa troisième saison dans des bains chauds et soufrés. A ses cotés son son nouveau coéquipier, en face son cameraman - son "souffre-douleur"-

Michel Chambert : une Traversée des Pyrénées à 77 ans. Chapeau ! Sauf que nous l'avons "perdu" en 2015... mais partiellement retrouvé en 2016.

 Pour tout savoir, il faut lire nos trois derniers bulletins.

Juliette Thuillier, 10 ans, accueille sa mère au sommet du Mont-Perdu.

C'est pour le second volume des REGARDS PYRENEENS.

Partenaires... et sites amis

Si vous partagez notre passion du pyrénéisme, du cinéma... si notre site vous a plu : n'hésitez pas à communiquer son adresse autour de vous, ou de créer un lien pour nous envoyer des visiteurs. Nous ferons de même à votre égard.

 

PYRENEES la revue des Amis du Musée Pyrénéen